BONJOUR ET BIENVENUE SUR LE BLOG GABFLE !




Vous apprenez le français et vous voulez progresser ?

Ce blog est fait pour vous !

Sur GABFLE, il y a des interviews authentiques de personnes francophones, à écouter ou à lire,
des exercices, des remarques de grammaire, de vocabulaire, de prononciation.

Testez ce blog, et laissez des commentaires, ou contactez-moi :



À bientôt !






mardi 29 décembre 2009

DOCUMENT AUDIO pour le niveau A2+ (Florence) :

Florence a vu le film Le petit Nicolas !




Florence habite actuellement en France. Comme elle aime bien le cinéma, elle essaie d’y aller de temps en temps. Elle aime tous types de films, il y a quelques temps, elle est allée voir l’adaptation des histoires du Petit Nicolas qui est sortie en film.







DOCUMENT AUDIO (1 minute 21) ET QUESTIONS :



Tout d’abord
, je vous propose d’écouter une première fois l’interview de Florence pour avoir une idée générale.






Pour continuer
, lisez ces questions. Les informations sont dans le document audio.

1. Pour Florence, comment était le film en général ?
2. Pour quel public le film est-il mieux (plus adapté) ?
3. Finalement, que préfère Florence ?
4. Pour Florence, comment jouaient les acteurs enfants ?
5. Qu’est-ce que Florence a moins aimé dans le film ?
6. Qu’est-ce qu’elle a bien aimé dans le film?



Écoutez ensuite encore l’interview. Vous pouvez faire l’exercice en même temps.





EXERCICE :
Et maintenant, pour chaque question, choisissez la réponse correcte.



Service offert par Quizz.biz
























TRANSCRIPTION :
Lisez enfin la transcription de l’interview et les remarques pour mieux comprendre comment Florence parle.


Gabrielle : Salut Florence ! Il y a (a) quelques temps, on est allées voir ensemble Le petit Nicolas. Tu pourrais nous dire ce que tu as pensé (1) de ce film ?
Florence : Ben (b) oui. C’était un film sympa (2) et c’était assez drôle (3). Bon (c), c’est pas LE grand film de l’année (d) mais euh (e)… mais bon, pour les enfants, je pense (f) que c’est pas mal (4)… Pour les adultes, bon, c’est un petit peu « gentillet » (5).
Gabrielle : D’accord. Qu’est-ce que tu as aimé, par exemple dans le film ?
Florence : Ben ce que j’ai aimé, c’est de retrouver, euh, les personnages (6) du livre mais je pense que je suis plus attachée au livre qu’au film (7) et euh, finalement, après le film, ce dont je me souviens (8), c’est plutôt du livre que du film. Mais euh, bon, les acteurs étaient assez bien. Euh, qui j’ai bien aimé ? Ben (b), Kad Merad*, Anémone** et puis bon, les enfants aussi étaient assez bons dans le film.
Gabrielle : Et il y a des choses que tu as moins aimées ?
Florence : Ben c’était un petit peu sketch sur sketch (9) mais c’est un petit peu comme ça dans le livre, c’est juste que à l’image (10), ça, ça rend autrement (11). Mais ce que j’ai bien aimé, je pense, c’est plutôt, euh, l’ambiance dans la salle. C’était agréable, enfin c’était un peu bizarre de se retrouver au milieu de tous ces enfants dans la salle mais c’était aussi sympa de les voir rire et ça fait plaisir de voir des gens, ou des jeunes, s’amuser (12) devant un film, tout simplement.
Gabrielle : D’accord. Donc tu ne regrettes pas d’y être allée.
Florence : Non ! Surtout pas avec toi !
Gabrielle : Merci ! Bon, merci Florence !


Remarques de vocabulaire et de grammaire :
1) Ce que tu as pensé (de…) = ton opinion (sur…).
2) Sympa = sympathique.
3) Drôle = « amusant », « comique ». On dit aussi souvent « rigolo », ou « marrant » mais c’est un peu familier (non standard).
4) C’est pas mal = « C’est assez bien, « C’est plutôt bien ».
5) Gentillet = « agréable mais pas extraordinaire », ou aussi « naïf ».
6) Les personnages = les personnes de l’histoire (d’un film, d’un livre…). Des personnages = des personnes de fiction.
7) Je suis plus attachée au livre qu’au film = « Je préfère le livre au film », « J’aime le livre plus que le film ».
8) Ce dont je me souviens = « la chose que je me rappelle », « la chose que je n’ai pas oubliée ». « Se souvenir de quelque chose » = se rappeler quelque chose ».
9) C’était un peu sketch sur sketch = « le film, c’était une suite de sketches ». Florence veut dire que le scénario n’était pas très original, pas très riche.
10) À l’image = « sur l’écran », « au cinéma ».
11) Ça rend autrement = ça donne une impression différente.
12) S’amuser = « rire », « être très contents ».


Remarques sur la prononciation et les habitudes de langage :
a) Il y a : ici, j’ai dit « y’a ». C’est une habitude de prononcer de cette manière.
b) Ben = « eh bien ». Parfois, on dit « ben » quand on hésite un peu. D’autres fois on dit « ben » pour montrer qu’on commence une explication.
c) Bon : on dit « bon » quand on explique quelque chose. On dit surtout « bon » quand on veut ajouter une information ou une précision.
d) LE grand film de l’année : ici, écoutez bien comment Florence parle ! Elle insiste de cette manière sur l’article « le » (mais c’est la même chose avec « la » et « les ») pour dire « le meilleur film de l’année », « le plus grand film de l’année ».
e) Euh : on dit « euh » quand on hésite, quand on cherche un peu ses mots.
f) Je pense : ici, Florence parle un peu vite et elle dit presque « chpense ». C’est une habitude de prononcer de cette manière.


Remarques culturelles :
* Kad Merad :
c’est un acteur français qui est partout au cinéma depuis quelques années. Dans le film, il joue le père de Nicolas. Pour en savoir plus sur lui, lisez sa biographie.

** Anémone : cette grande actrice de comédie (mais pas seulement) est moins présente au cinéma dernièrement mais toujours très connue. Dans le film, elle joue la maîtresse (le professeur) remplaçante. Pour en apprendre plus sur elle, lisez sa biographie.


Et je vous conseille aussi le site Internet officiel du Petit Nicolas :
http://www.petitnicolas.com/, et le site du film : http://www.lepetitnicolas-lefilm.com/ !


Et si vous voulez découvrir les aventures de ce personnage, vous pouvez lire et écouter des histoires du petit Nicolas sur le très bon blog de Juan (qui est professeur de français en Espagne). C’est un blog FORMIDABLE !












BONUS VIDÉO :

Et pour finir, je vous propose de découvrir la bande-annonce qui présente l’histoire du film Le Petit Nicolas. Une bande-annonce, c’est une vidéo pour faire la publicité d’un film. Cette bande-annonce est très bien faite : c’est comme un résumé du film.
J’ai mis la transcription juste après. Vous pouvez regarder la vidéo mais aussi écouter les dialogues et lire la transcription en même temps. J’ai écrit quelques remarques de vocabulaire pour vous aider à comprendre mieux.




TRANSCRIPTION :
Le photographe : Les enfants, le rang du fond (1), tenez-vous droits (2), s’il vous plaît !
Nicolas : Moi, c’est Nicolas, ma vie, elle est chouette (3), et je veux surtout pas qu’elle change.
Le père : Redresse (4), redresse !
Nicolas : Eux, c’est Papa et Maman.
Le père : Redresse… Redresse, redresse, redresse, redresse !
La mère : Arrête, avec tes « redresse » ! Tu me fais perdre tous mes moyens ! (5)
Nicolas : Ils se disputent (6) souvent.
Le père : Ne te marie jamais !
Nicolas : D’accord.
Nicolas : Et avec le patron de Papa, c’est pareil.
Le père : C’est à propos de mon augmentation…
Le patron : Oui, ben, on verra ça plus tard.
Nicolas : Et ça, Maman, ça l’énerve.
La mère : Ils t’exploitent (7), et toi, tu te laisses faire !
Le père : Très bien, ben je vais tout envoyer promener et tu seras satisfaite. Nicolas, nous partons vivre dans une roulotte (8).
Nicolas : Oh, chouette !
Nicolas : Mais un jour, Papa et Maman n’étaient plus tout à fait les mêmes.
Nicolas : Je vais avoir un petit frère !
Eudes : C’est grand comment, un bébé ?
Joachim : Comme ça, à peu près !
Eudes : Ben t’as intérêt à mettre tes jouets à ça ! (9)
Alceste : T’es foutu (10), je te dis !
La maîtresse : Qui peut me raconter l’histoire du Petit Poucet (11) ? Oui… Agnan.
Agnan : « Il était le dernier d’une famille de bûcherons (12) qui décidèrent de les abandonner dans la forêt ».
Les enfants : Oh !
Le père : Et si on allait faire une balade (13) en forêt le week-end prochain, hein ?
Clotaire : Faut que tu fayotes (14).
Alceste : Comme ça, elle trouvera que tu es très mignon (15) et elle pourra plus t’abandonner !
Les enfants : Ouais !
Nicolas : Alors, j’ai tout fait pour plaire à Maman.
La mère : Elle est très belle, ta fleur, mon chéri !
Nicolas : Mais ça n’a pas suffi.
La mère : Et demain, on ira se promener dans la forêt…
Nicolas : Et là, mes bêtises (16) ont vraiment commencé !
Le père : Ben Nicolas, qu’est-ce que tu fais ? Ouvre ! Bon, ouvre immédiatement cette portière (17) ! Ouvre cette portière nom d’une pipe ! (18)
La fleuriste : Oh !
La mère : Oh !
Le surveillant : Qu’est-ce que c’est que ça ? J’ai dit en colonne par deux !
La maîtresse : Assis ! Debout !
Le directeur : Assis !
Le médecin : Tousse !
La maîtresse remplaçante : Silence !!!
L’homme avec son enfant : Bande de chenapans (19), revenez ici !

Remarques de vocabulaire :
1) Le rang du fond =
les enfants qui sont derrière.
2) Tenez-vous droits = Restez droits, ne bougez pas.
3) Chouette = sympa (sympathique).
4) Redresse = (ici) « Va plus droit », « Roule plus droit ».
5) Tu me fais perdre tous mes moyens ! = « A cause de toi, je suis paniquée !».
6) Ils se disputent : « se disputer » = mal se parler, crier par exemple, quand on n’est pas d’accord.
7) Ils t’exploitent = Ils profitent de toi.
8) Une roulotte = une caravane.
9) Ben t’as intérêt à mettre tes jouets à ça ! = « Eh bien, tu dois faire attention à ranger tes jouets très hauts ». Il dit « à ça » parce qu’il fait un geste pour expliquer.
10) T’es foutu = « Tu es perdu », « C’est fini pour toi ».
11) Le Petit Poucet = le conte de Charles Perrault, qui raconte l’histoire de ce petit garçon (très très petit) abandonné dans la forêt qui met des bottes (des chaussures hautes) pour aller très vite.
12) Un bûcheron = quelqu’un qui travaille dans la forêt, qui coupe des arbres.
13) Une balade = une promenade. Et « se balader » = « se promener ».
14) Faut que tu fayotes = Il faut que tu fayotes, = « Tu dois être parfait pour avoir des avantages ». « Fayoter » est un verbe non-standard très utilisé par les enfants à l’école. C’est un mot assez négatif. Les enfants qui « fayotent » veulent être les préférés du professeur !
15) Mignon = « joli », « beau ». Mais ici, « mignon » = « très gentil ».
16) Des bêtises = des actions qui ne sont pas raisonnables. Quand les enfants font des bêtises, les adultes sont énervés, ils ne sont pas contents !
17) Nom d’une pipe ! : Le père de Nicolas dit ça parce qu’il est très énervé. Mais c’est une expression ancienne, démodée.
18) La portière = la porte de la voiture.
19) Bande de chenapans = « Bande de méchants enfants ».



2 commentaires:

Unknown a dit…

Un grand grand merci car je cherchais EXACTEMENT ce genre de vidéo que je ne trouvais nulle part : je dois faire un atelier sur "comment présenter un film" et en plus du niveau A2...
JE serais idiot de me passer de ce support!

Vraiment merci bcp

Gabrielle Chort a dit…

Bonjour,
Parfait : c'est sympa de lire votre commentaire et de constater que cette ressource vous est utile ! Bon courage pour votre atelier.
Bien cordialement,
Gabrielle